Les Protées

Les protées, ces magnifiques natives d’Afrique du Sud et d’Australie sont paradoxalement mal connues et peu cultivées en Europe.
Elles n’ont pourtant aucun problème d’adaptation à nos climat, car aux antipodes les protées poussent dans des conditions extrêmes:
des sols très pauvres ou très acides, de l'air salin, une température de +40° en été mais qui  peut descendre facilement en dessous de zéro
en hiver, et en plus, des précipitations qui peuvent varier de 15mm à 2500 mm par an.
Les protées existent depuis 80 millions d’années, on en recense plus de 300 espèces en Afrique du Sud.
Chez nous, on les trouve à l’état sauvage en Corse notemment.
Le Jardin Exotique de Roscoff en Bretagne possède une collection de protées absolument remarquable: a visiter !
Parmi les espèces les plus connues il faut citer:
Le protée cynaroïde: appelé à juste titre le King protea, la fleur nationale d’Afrique du Sud.
Eller est couramment utilisée comme fleur coupée fraîche ou séchée par les fleuristes du monde entier.
Le protée repens: dont la couleur des fleurs fluctue durant tout l’automne du rouge au rose et au blanc.
Mais aussi le protée mundii aux magnifiques colories, le protée lepidocarpodendron  qui fleurit dès le début d’avril.
Il y a aussi les protées des neiges comme le protée cryophila, plante rare qui ne se plait qu’à très haute altitude
et le protée pruinosa qui fleurit dans la neige.

Nous essayerons au fil du temps de trouver d’autres graines de protées car pour l’instant nous n’avons que
des graines de cynaroïde et de repens à vous proposer: ça n'est pas beaucoup mais ce sont quand même les protées les  plus prestigieuses !

protee cynaroide
Protée Cynaroide
protea cynaroide

10 graines: 2,90€

Voir la fiche de culture


proteerepens
Protée Repens
protea repens

10 graines: 2,90€

Voir la fiche de culture


Note importante pour les semis de protées :
La particularité des protées réside dans leur mode de multiplication, et particulièrement dans le semis.
En effet, pour plusieurs espèces, ces graines doivent subir un traitement spécifique visant à supprimer la dormance des graines.
De manière générale, c'est l'enfumage qui est le plus utilisé mais on peut aussi procéder au trempage des graines dans une substance obtenue par dilution d'un disque (en papier imprégné) appelé "smoke primer".
le "smoke primer" est un produit qui a été mis au point par le Jardin de Kirstenbosch en Afrique du sud.
Sans ce traitement, il est difficile d'obtenir la levée de cette dormance.
Nous vous conseillons donc vivement de commander un peu de "smoke primer" avec vos graines.

smoke primer

1 disque: 4 euro

1/2 disque: 2 euro

1/4 disque: 1 euro